Playlist 2

Dominique Poulain
Le village dans les nuages

Note des loustics

4,6 / 5

(16)
Donner une note de 1 sur 5Donner une note de 2 sur 5Donner une note de 3 sur 5Donner une note de 4 sur 5Donner une note de 5 sur 5
Loading...

Background
share close

Clip vidéo


La série TV

Diffusée pour la première fois en septembre 1982, l’émission met en scène deux familles d’extra-terrestres appelés les « Zabars », venus d’une planète lointaine : Artas.

Famille Paltok : Paltok, le père (de couleur jaune), Kalamine la mère (de couleur violette) et Patanok leur fils (de couleur bleue). Deux saisons plus tard arrive Lilika, la nièce de Paltok et Kalamine (de couleur jaune orangée).
Famille Tirok : Tirok (de couleur verte) et sa nièce Nouka (de couleur rose), rejoints quelques années plus tard par un cousin de Nouka, Biribok (de couleur marron).

À bord de leur vaisseau ils parcourent l’espace. Leur vaisseau spatial subit une panne technique, juste au moment même où une météorite se dirige sur eux, ils ont alors à peine le temps de prendre leur soucoupe de secours, le spatioglob, et de s’échapper.

Arrivés à proximité de la Terre et contraints de s’arrêter sur le premier nuage qui se trouve sur leur chemin, le pilote Tirok découvre au milieu des nuages un drôle de village. Celui-ci a non seulement l’étrange particularité d’être perché au-dessus de la Terre, mais en plus, il se trouve habité par deux vieux terriens Oscar Paterne, l’ancien garde-champêtre du village, et Émilien Dubœuf, ancien berger.

Les Zabars vont prendre possession des lieux, ce qui ne va pas manquer de provoquer bien souvent de vives discussions entre les deux vieillards et ces nouveaux habitants. Ils modernisent le village tout d’abord en y installant un ordinateur appelé Ding-ding, doté de plusieurs programmes créés par Tirok et Paltok, dont les missions sont principalement le pilotage du nuage, et la programmation du temps.

Le nuage dépose ainsi pluie, vent ou neige sur les régions qui le demandent et c’est Kalamine, la mère de Patanok, qui fabrique les gouttes de rosée ou cisèle les flocons de neige. Paltok, le pilote du spatioglob et Tirok, l’ingénieur des zabars veillent au bon fonctionnement de l’ordinateur ainsi que du nuage. Ils construisent également un poste de commande et une rampe de lancement pour le spatioglob. Sur le poste de commande de Ding-ding, les Zabars peuvent facilement voir les régions survolées grâce au vidéotéléscope.

Nouka, Lilika, Patanok et Biribok adorent s’amuser aux fluoraquettes, chanter, danser et écouter les histoires que leur racontent Émilien et Oscar. Ce dernier adore faire des blagues avec la complicité de Lilika.

De nombreux invités Terriens, parmi lesquels Hubert Boulon de la vis et Gladys Borrington, montent régulièrement sur le nuage pour rendre visite aux habitants, en empruntant le gros haricot magique qui sert de lien avec la Terre. Les Zabars reçoivent aussi des messages dans leur jolie boite à messages placée à l’avant du nuage.


Paroles de la chanson

Paroles Le village dans les nuages

Nous arrivions
D'un pays sans lumière
Nous naviguions
Sans but près de la Terre
Quand apparut
Au détour d'un nuage
Devant nos yeux
Un pays bleu

Un monde à part
Perché sur un nuage
Ce monde à part
Est un petit village

Qui en secret
Flotte autour de la Terre
Viens avec nous
Au pays doux
Au pays fou

Refrain :
Ici tout n'est que rires
Et que chansons
La joie s'est installée
Dans les maisons
Où nous t'attendons

Si nous sommes patauds
C'est pour te faire rire
Si nos histoires t'amusent
Tu peux applaudir
Mais surtout n'oublie pas
Que dans les nuages
Il y a ton village…

Nous tournerons
Tout autour de la Terre
Nous oublierons
Qu'il y a des frontières
Nous convaincrons
Tous les enfants du monde
Qu'il y a pour eux
Un pays bleu

Un monde à part
Peuple de gens qui aiment
Ce monde à part
Peut effacer tes peines

Si tu y crois
Le temps de vivre un rêve
Ce sera l'heure
Du vrai bonheur
Au fond du cœur

Commentaires (2)

  1. City hunter
    Le 24 avril 2020 à 18 h 24 min

    Elle est l Interprète d au pays de Candy et Candy s endort , fut choriste de Claude François , aux côtés de Francine Chantereau (choriste de Dorothée et interprète de générique tel que Nadia et le secret de l eau bleue ou lamu) et Martine Latorre ( choriste de Dorothée et interprète de Sally la petite sorcière, le petit chef ou papa longues jambes ) toutes 3 choristes du regretté Claude François et elles sont toutes 3 cousines

  2. Caroline
    Le 21 août 2019 à 10 h 49 min

    Que de bons souvenirs !! 🙂

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoire. L'adresse mail ne sera pas publiée.


Autres disques...

0%