Nostaloustic

Spécial Noël : Les Visiteurs de Noël – NOSTALOUSTIC #14

Par Frozenowl today 24 décembre 2017 3 2

Background
share close

Nostaloustic – épisode 14 – Spécial Noël

HO! HO! HO!
Bonjour les Loustics, c’est le Père Noël. Pour ce Nostaloustic Spécial Noël, FrozenOwl m’a demandé de présenter l’émission à sa place. Générique!

C’est en décembre 1976 que fait son apparition sur TF1 les Visiteurs de Noël. Les loustics de l’époque suivait déjà assidûment les Visiteurs du Mercredi, mais à la différence de cette dernière, les Visiteurs de Noël étaient diffusés quotidiennement durant les vacances de Noël.

Pionnières, à la fois dans le concept et dans le format, des émissions pour la jeunesse, les Visiteurs de… proposaient une alternance de dessins animés, de séries télé et de rubriques destinées au Loustic. A l’époque, les animes japonais n’avaient pas débarqué en force, et Hanna-Barbera régnait en maître sutr la production (Scoobidoo, les Foux du Volant, Chilly Wally, etc.). Quoique le loustic attentif remarquera quand même la présence dans la programmation du Roi Léo ou de Maya L’Abeille…

Côté animateurs, alors là, c’est le délire!

Au côté de Soizic Corne, l’animatrice en titre, on retrouve… Patrick Sabatier. Pierre et Marc Jolivet proposaient un show clownesque « Récho et Frigo ». Côté magie, bien sûr l’inénarrable Garcimore, mais aussi Gilles Arthur. Greg pour la rubrique sur « Les Trucs de la BD »! Paul-Emile Victor sur la partie « Aventure »! Henri Dès à la musique! Et même notre Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire qui présentait une rubrique sportive et culturelle!

 

A l’origine de ce succès et de cette innovation, un nom bien connu : Christophe Izard.

Après des débuts dans le jazz (il collabore notamment à la revue Jazz Magazine de Boris Vian), il entre dans le monde de la télé en devenant producteur d’émissions de variété pour l’ORTF en 1968. Mais le vrai tournant de sa carrière se produit en 1974 quand il crée l’Ile aux enfants et le cultissime monstre gentil, Casimir! Suivront d’autres immenses succès de l’émissions jeunesse de TF1 : Le Village dans les Nuages, Salut les Mickey, Vitamine, Zap zappeur!!

J’ai certes parlé des animateurs vedettes des Visiteurs du mercredi, mais j’en ai oublié les plus importants qui ont contribué au succès de l’émission auprès des loustics : les marionnettes! Derrière elle, un homme qui est progressivement sorti de l’anonymat ces dernières années : Yves Brunier. Si Christophe Izard fut le créateur du concept et nom de Casimir, Yves Brunier en fut le designer, le manipulateur et… la voix!

Car oui, il est temps que vous le sachiez, les loustics, il y avait quelqu’un dans Casimir et c’était lui. (J’aurai aussi d’autres choses à vous dire sur le Père Noël, mais on verra à la fin de l’émission).

Pour les Visiteurs du mercredi, son animation et ses rubriques, Yves Brunier créa des dizaines de marionnettes : Brok et Chnok, les deux extraterrestres verts, (avec Denis Dugas) Coloquinte et Potiron, des cucurbitacées oranges et les les Poï-Poï, les monstres roses aux parasols sur les oreilles.

D’ailleurs, on reconnait bien la voix de Brunier/Casimir dans celle de Chnok :

Et puis plus tard bien sûr, Brunier créa la famille des Zabars, les extraterrestres du Village dans les Nuages :

Les Visiteurs du Mercredi et ceux de Noël furent programmés jusqu’en 1982, mais leur audience ne cessa de chuter à partir de 1978, en grande partie à cause la concurrence acharnée de Goldorothée dans RecreA2 et de la déferlante du premier triumvirat japonais (Goldorak, Candy, Albator). Christophe Izard restera fidèlement aux commandes du navire des émissions jeunesse sur TF1 jusqu’en 1987, année du tsunami azoulayien.

 

L’eusses-tu cru?

  • Et d’ailleurs, la première animatrice des Visiteurs du Mercredi ne fût autre que…Dorothée (sisi déjà), qui avait déjà été repérée par Jacqueline Joubert pour présenter « Les mercredis de la jeunesse » sur l’ORTF en 1973, au côté d’ue marionnette, Blablatus et de notre vétérinaire favori, Michel Klein! L’émission s’arrêtera rapidement après l’éclatement de l’ORTF mais Dorothée reprend du service dans les Visiteurs en janvier 1975.

Et puis 6 mois après, elle est purement et simplement virée par la directrice des programmes de l’époque, Eliane Victor (la deuxième femme de Paul-Emile!) : la légende veut que cette dernière aurait dit à Dorothée « qu’elle n’était pas faite pour animer des émissions jeunesse »! (Mais l’anecdote me semble un peu trop belle pour être authentique…)

Article publié initialement sur le forum SUPERLOUSTIC.COM.

today24 décembre 2017 3 2 Posté par : Frozenowl


Post précédent


Commentaires (3)

  1. Haye
    Le 23 décembre 2018 à 18 h 29 min

    Dorothée a su donner de la modernité aux émission pour la jeunesse heureusement elle était la quart Christophe izard na pas su faire face a Jacqueline Joubert aux moins sur antenne 2 c’ était beaucoup plus moderne et Dorothée elle a su moderniser les programmes de tf1 en 1987 heureusement quelle était la

    • vincent SCHROEDER
      Le 29 décembre 2018 à 12 h 30 min

      d’accord, mais quand on voit ce qui passent maintenant pour la jeunesse c’est Ségolène qui doit ce mordre la langue. Les programmes d’aujourd’hui sont plus violents qu’à l’époque et pour les tout jeunes les dessins animés n’ont ni queue ni tête, alors un peu de rêve dans ce monde de brutes cela fait du bien.

  2. cochise
    Le 31 mars 2018 à 18 h 14 min

    j’attend avec impatience le nostaloustic de décembre 2018

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoire. L'adresse mail ne sera pas publiée.


0%